Talence Pépinière : témoignage de l’agence Ossibus (Architecture d’intérieurs et design)

Entretien avec Laure GUIROY et Justine MANCEL, Agence Ossibus

CIMG4406

Agence d’architecture d’intérieurs et de design intégrant les innovations et les nouvelles technologies pour particuliers et professionnels (de la conception à la réception du chantier)

 Le but est de créer des intérieurs évolutifs.

 Quand votre société a-t-elle été créée ?

La date de création est le 1er novembre 2014 et on a été immatriculé le 29 décembre, sachant que dès septembre on avait commencé à prospecter activement et on a envisagé la pépinière début octobre.

 Pourquoi la pépinière ?

Tout d’abord pour avoir un bureau, nous avons besoin d’un lieu où recevoir nos clients, fournisseurs, prospects, entreprises. Avant, on travaillait à domicile, chez l’une de nous, ce qui était plus compliqué …

Donc il nous fallait en premier lieu un local et pourquoi la ville de Talence ? Pour l’école d’architecture, les Universités et le réseau de la ville. Entrer dans la pépinière permet d’avoir un lien avec les universitaires et les scientifiques dans des domaines de recherche qui nous intéressent. Mais aussi pour être référencées sur Talence, qui est une ville très dynamique et avoir accès à son réseau de manière générale, que ce soit en tant que clientèle mais aussi en tant qu’entreprises. Finalement, à Bordeaux, il y a déjà pas mal de personnes qui sont implantées et on ne voyait pas l’utilité de se noyer dans la masse, d’autant que c’est un réseau que l’on développe déjà depuis quelques années.

Ce qui nous intéresse à Talence, c’est aussi d’être en lien avec des sociologues car c’est étroitement lié avec l’évolution des standards de nos intérieurs.

Nous sommes bien situées, les retours de nos clients et nos collaborateurs sont très positifs. Etre hébergé au sein d’un château donne à l’agence une bonne image.

 Avez-vous été suivies par un organisme d’aide à la création d’entreprise ?

On a commencé avec la Maison de l’emploi de Bordeaux mais on a mis un an entre le moment où on a eu l’idée de monter la société et le moment où on l’a vraiment montée, pour vraiment faire mûrir le projet.

 Comment s’est passée votre intégration dans la pépinière ?

Très bien, il y a une bonne ambiance. Comme on se développe pour l’instant, on arrive à décrocher facilement des créneaux pour participer aux évènements organisés par la pépinière. L’idée c’est de jouer le jeu et de mieux connaître les gens qui nous entourent. On essaye de développer une mise en relation des métiers de chacun au sein de la pépinière. C’est ce qui s’est passé, il y a eu un transfert de contacts. Le but c’est de bien se connaître pour pouvoir être utiles aux autres et que les autres nous soient utiles pour créer un réseau.

Avec les autres entrepreneurs, on essaye d’aller se chercher les uns les autres pour déjeuner et ne pas en laisser un qui reste la tête dans le travail sans coupure. Du coup on connaît un peu les difficultés de chacun par rapport à son métier.

La vraie valeur ajoutée de la pépinière c’est l’accès au campus et le réseau potentiel qu’on pourrait avoir, toutes ces connaissances et ces recherches qui ont été menées et auxquelles on devrait avoir accès.

On commence à en profiter. Via Talence Innovation, nous avons participé à la formation des technologies intelligentes et le sujet que nous avons proposé a été pris.

Même si nous on est 2, la plupart des entrepreneurs hébergés sont seuls et donc c’est une façon de rompre la solitude, de déconnecter de son travail en côtoyant des entrepreneurs qui travaillent dans d’autres domaines d’activités.

Posted in Talence Pépinière, Témoignages.